Mécontente après s’être vue notifier une baisse de son aide départementale dédiée aux classes orchestres, malgré le démenti du Conseil général [voir article], la ville de Cergy attend « avec impatience le courrier rectificatif maintenant la subvention » de 7500 euros.

La municipalité de Cergy n’en démord pas. Lettre à l’appui, elle réaffirme ne s’être vue notifier qu’une subvention départementale de 2000 euros pour ses classes orchestres. Un montant qu’avait démenti le Conseil général, assurant que l’aide 2013 resterait de 7500 euros, comme en 2012.

Mécontente « devant ce qui s’apparente bien à un défaut de gouvernance sur les questions de politique culturelles », la ville de Cergy se réjouit tout de même de savoir que sa subvention n’a peut-être pas été modifiée et attend une officialisation. « Puisque M. Lambert-Motte affirme que la subvention est bien maintenue à la hauteur de ce qu’elle était l’année dernière, nous attendons avec impatience le courrier rectificatif maintenant la subvention à hauteur de 7500 € comme annoncé, et qui nous permettra de garantir aux classes orchestre les conditions de développement conformes à l’attente de nos publics ».