Réagissant à l’éviction de cinq adjoints PS et EELV à Goussainville mardi dernier [voir article], Donatien Véret, responsable du FNJ95, tacle la municipalité. Il annonce également qu’une liste « Goussainville Bleu Marine » sera en lice lors des municipales de 2014.

Présent aux côtés des membres de la liste, le responsable des jeunes frontistes tacle une  municipalité « désunie, minée par les querelles d’ego ». Et d’ajouter : « Nous avons pu mesurer le désarroi des fonctionnaires communaux et des habitants : le climat est délétère et la confiance est rompue ». Il appelle ainsi les habitants à se tourner vers la liste Goussainville Bleu Marine, selon lui « seule alternative crédible face à une droite condamnée en justice et une gauche fracturée ».