Après la lecture d’un article du journal Le Parisien sur la création de la marque « Paris Région, source of inspiration », Arnaud Bazin, président du Conseil général du Val d’Oise, s’insurge contre des propos sur le Val d’Oise du vice-président PS en charge du développement économique de la région.

 Dans un courrier adressé à Jean-Paul Huchon, président socialiste du Conseil Régional d’Ile-De-France, Arnaud Bazin fait part de sa « consternation » à la lecture de propos prononcés par Jean-Paul Planchou, vice président socialiste du Conseil régional. Ce dernier avait notamment cité le département pour valoriser la création de la marque « Paris Région, source of inspiration » :  « Imaginez que vous vous présentez au nom du Val-d’Oise à Chengdu, en Chine, par exemple. L’idée peut faire sourire. Pour être pris au sérieux, les hommes d’affaires franciliens pourront désormais brandir la bannière Paris Region, plus universelle grâce au mot magique, Paris ».

Une phrase d’une « extrême désobligeance » selon le chef de file de la majorité départementale UMP/UVO qui demande à son homologue de de la Région de désavouer « ces propos faux, arrogants et blessants ». L’occasion également pour lui de rappeler que le Conseil général travaille depuis 25 ans avec les acteurs économiques japonais, permettant de favoriser la venue d’entreprises nippones dans l’Hexagone et les échanges entre les deux pays. Une politique que le département a également engagé avec la Chine. « C’est pourquoi je ne peux concevoir que vous laissiez un représentant de votre exécutif, en toute méconnaissance des réalités de terrain, mettre ainsi en cause le travail de l’ensemble des acteurs du Val d’Oise », conclut Arnaud Bazin.