Ce conte est l’un des plus appréciés au Japon ; l’émotion profonde qui s’en dégage en a fait un album marquant dans l’histoire du livre pour enfants, invitant petits et grands à la sagesse de l’humour, à l’oubli de soi et à la compassion.

Par un matin de neige, un jeune homme nommé Yohei soigne une grue blanche blessée à l’aile… Ce même jour, tard dans la nuit, Yohei entend frapper à la porte de sa maison. Etonné, il ouvre et découvre devant lui une belle jeune fille qui devient sa compagne. Par trois fois, elle s’enfermera dans une pièce pour tisser en recommandant à Yohei de ne pas la regarder. Faisant fi de cet avertissement, l’homme ouvrira la cloison…

Un conte zen, merveilleux, initiatique, un voyage vers l’Éveil pour tous les publics.

« La femme oiseau »
Théâtre / création – À partir de 7 ans
Mercredi 4 décembre à 14h3
0 (Durée : 70 minutes)

Compagnie : la mandarine blanche
Direction artistique, création et mise en scène : Alain Batis
Dans le cadre du Festival Théâtral du Val d’Oise
Librement inspiré de la legende japonaise « La femme grue » selon le titre d’origine

Tarifs : Découverte : 11,10€ – Jusqu’à 10 ans : 4€ – De 11 à 17 ans : 6€ – Étudiants et demandeurs d’emploi : 7,60€ – Bénéficiaires RSA Socle : 1€ – Tarif adhérent FTVO : 8€