Le Mouvement Unitaire Progressiste (MUP) a dévoilé sa stratégie en vue des municipales de 2014 dans les communes de l’agglomération de Cergy-Pontoise.

Les progressistes entendent bien être présent lors des municipales sur le territoire de Cergy-Pontoise. Les cadres locaux ont ainsi dévoilé les positions du MUP dans plusieurs communes. A Cergy, d’abord, le mouvement a confirmé qu’il suivra bien le maire PS sortant Jean-Paul Jeandon, malgré les difficultés à trouver un accord. « Parce que la situation nationale et locale n’autorise pas dans cette ville la gauche à jouer avec le feu le MUP ne fera des cette élection locale une question de personne », explique-t-il. En cas de succès, le MUP pourrait alors compter deux élus dans la future majorité municipale.

Les représentants progressistes seront également présents sur les listes de gauche à Eragny et Jouy le Moutier, conduite par les maires sortants, à Pontoise autour de Corinne Brami et à Osny avec le patron du PRG, Pascal Eric Lalmy. A cela s’ajoutera un soutien aux listes conduites par Alain Richard, maire PS sortant de Saint-Ouen-l’Aumône, Elvira Jaouën, maire PS sortante de Courdimanche et Sylvie Couchot, amire EELV de Vauréal. Le MUP soutiendra en outre la liste de gauche de Menucourt conduite par Florence Svetecz.