Suite à la signature imminente d’arrêtés environnementaux autorisant le lancement du chantier de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes en 2014, Jean-Pierre Blazy, député maire de Gonesse, demande au gouvernement « de réengager en 2014 une réflexion stratégique sur l’avenir de la politique aéroportuaire de la France abandonnée depuis 11 ans ».

L’élu valdoisien, qui « prend acte de cette nouvelle attendue par de nombreux élus locaux », espère désormais que ce coup d’accélérateur permettra de rouvrir le débat sur la création d’un troisième aéroport en Ile-de-France. « Depuis 2002, la politique à fait le choix d’une gestion à saturation des aéroports existants », estime Jean-Pierre Blazy. Pour lui, « le réseau troisième réseau aéroportuaire, fondé sur des aéroports secondaires du grand Bassin Parisien, est resté virtuel ». Le député préside un groupe d’étude « politique aéroportuaire » à l’Assemblée nationale, qui organisera des auditions et proposera une analyse prospective sur les différents scénarios possibles en matière de développement aéroportuaire.