"Je sais combien ce combat vous tient à coeur, et combien il est important pour nos idées", écrit Jean-Louis Borloo à la 2e adjointe au maire de Deuil-la-Barre. Le président de l’UDI lui confirme le soutien de son parti pour les municipales de mars prochain.

 La candidate a reçu la confirmation du soutien de l’UDI par courrier fin décembre. “C’est une reconnaissance, apprécie Muriel Scolan. On ne sait pas si les Deuillois attendent ça, mais l’UDI correspond aux valeurs qui nous animent”. La candidate a par ailleurs apprécié le travail du centriste Jean-Louis Borlooau au ministère de la ville. “J’ai beaucoup  travaillé sur la rénovation urbaine à Deuil la Barre, dans le cadre de la politique de la ville qui a été mise en place par Jean-Louis Borloo”.

Muriel Scolan et son équipe, “une cinquantaine de personnes”, vont donner un coup d’accélérateur à leur campagne en ce début d’année. La candidate vient de trouver son local de campagne, place la Barre, à la sortie de la gare de la Barre Ormesson et elle va multiplier les réunions publiques, “une par semaine”. Premier rendez-vous le 24 janvier à l’école Pasteur sur le thème de l’urbanisme et de l’habitat.