L’itinéraire de Titouan Lamazou est impressionnant : né à Casablanca en 1955, il passera son adolescence en Tunisie, avant de rejoindre la France où il suivra des cours aux Beaux-arts à Aix-en-Provence. Mais dès l’âge de 18 ans, ce sera l’appel du large avec ses premiers voyages en « bateau-stop » jusqu’aux Antilles…

Sa rencontre avec Éric Tabarly sera déterminante, il sera son co-équipier du Tour du Monde réalisé en 1976 et 1977 sur le « Pen Duick VI », puis navigateur de premier plan. Les trophées suivront : Vainqueur du « 1er Vendée Globe » en 1990, Champion du monde de course au large en 1991, c’est lui qui créera avec Florence Arthaud le « Trophée Jules Verne » en 1992 et fera construire la même année le plus grand monocoque du monde en carbone, le « Tag Heuer », goélette de 43 mètres de long.

Ses voyages ont toujours été des sources inépuisables d’inspiration, des « Carnets de Voyages » aux portraits de « Femmes du Monde », il n’a eu de cesse d’être édité dès 1982 et de proposer de nombreuses expositions. Que ce soit à travers ses dessins, ouvrages, peintures et photographies, il a voulu dresser un état des lieux subjectif du monde.
C’est en 2003 qu’a été reconnue son action humaniste, au titre d’Artiste de l’UNESCO pour la Paix, en reconnaissance de son engagement personnel et sa qualité de peintre, d’écrivain et de photographe en faveur de la promotion des femmes et de l’affirmation de leurs droits.

Titouan Lamazou en exposition du 15 janvier au 12 février
Sélection d’œuvres des expositions Africaines des grands lacs et Femmes du Monde.

Espace Saint-Exupéry – Salle Giacometti
Mardi de 14h à 19h
Mercredi et samedi de 10h à 12h et de 14h à 18h
Jeudi et vendredi de 14h à 18h