"Maire, c’est pour moi le plus beau mandat de la République. Maire, j’ai toujours été un ardent fédérateur des Gargeois", a déclaré, dimanche, Maurice Lefevre accueillant devant la mairie le Collectif Jeunes Pour Garges qui soutient sa candidature.

 « C’est avec enthousiasme et détermination que je me présente à vous pour les élections municipales du 23 mars prochain, a déclaré le maire. J’ai souhaité le faire aujourd’hui, sur cette place de l’Hôtel de Ville pour vous montrer, une fois de plus, ma proximité avec les Gargeois et ma détermination à gagner, tous ensemble ».

"Garges-Lès-Gonesse a changé. Notre Ville s’est métamorphosée ! Tout le monde le reconnait", a affirmé le maire sortant. Et d’ajouter : "Maire de notre Ville, je serai à nouveau un moteur pour l’emploi, pour les jeunes, les séniors, notre cadre de vie, votre sécurité, vos logements, pour la réussite scolaire de nos enfants, pour toutes et tous.

Face à la démagogie et au clientélisme, Garges-Lès-Gonesse doit être défendue et respectée par un maire combatif, expérimenté et à votre écoute."

A Garges, la droite part divisée. Le maire sortant est concurrencé par son ex 1ère adjointe. Marie France Blanchet était samedi en campagne sur le marché Arc en Ciel et organise une soirée festive le 18 janvier prochain à l’espace associatif des Doucettes.