Réagissant à la conférence de presse de François Hollande, le Mouvement Démocrate du Val d’Oise salue les annonces du président de la République. « François Hollande s’est placé au moins par les mots dans une ligne politique réformiste indispensable à la situation de la France », estime Nathalie Elimas, porte parole du MoDem 95.

Si elle se félicite du nouveau cap donné à la politique du gouvernement, la démocrate y voit « la reconnaissance d’une politique qui malgré la promesse, n’a pas réussi à inverser la courbe du chômage, mais a créé 100.000 demandeurs d’emploi supplémentaires, des faillites d’entreprises, une augmentation sans précédent de la pression fiscale, et une paupérisation des français ».

Nathalie Elimas se questionne également sur le soutien que la majorité apportera aux réformes. Estimant que le pacte de responsabilité « permettra peut être, s’il est inscrit dans une démarche effective et sérieuse, de redonner confiance aux entreprises, de créer de l’emploi et la relance de l’économie », la centriste appelle à l’unité politique. « Cette politique porteuse d’espoir, qui ouvre des perspectives d’avenir pour notre pays devra, si elle est bien réelle, être accompagnée et soutenue par l’ensemble de la classe politique Française ».