Un homme de 56 ans a tenté de se suicider dans la nuit de lundi à mardi rue de Conflans à Herblay, en se jetant de son appartement au deuxième étgae d’un immeuble. Il a été rattrapé in extremis par les services de police présents sur place.

Un homme a tenté de se suicider en se défenestrant de son appartement dans la nuit de lundi à mardi, rue de Conflans à Herblay.

Vers 03h40, la police est requise par un homme rue de Conflans, à Herblay. L’homme indique que son voisin du dessus, ivre, casse tout dans son appartement, et qu’un dégât des eaux est en cours. Arrivé sur place, les policiers tentent de nouer le contact avec la personne. Celle-ci n’ouvre pas son logement, et indique qu’elle est armée tout en menacant les effectifs de police. Tandis que les pompiers arrivent pour ouvrir la porte, l’homme indique qu’il va se suicider en ouvrant le gaz. Il adjoint rapidement les gestes à la parole : il bloque sa porte avec des meubles, tandis que les fonctionnaires sur place sentent une forte odeur de gaz. Derrière la porte, les policiers et pompiers entendent des bruits de feuilles ainsi que des claquements de briquet. L’arrivée est donc coupée dans l’immeuble, et le bâtiment évacué.

Un équipage de la Brigade Anti Criminalité (BAC) arrive alors à proximité de l’immeuble. La personne menace de se jeter par la fenêtre. Les fonctionnaires remarquent également une fumée blanche se dégageant par la fenêtre. Ils décident alors de se poster sous l’appartement de l’homme, et aperçoivent les jambes du suicidaire dans le vide. Au moment ou l’individu se laisse glisser, les policiers le rattrapent et le maitrisent. Le début d’incendie est éteint par les pompiers, tandis que l’individu est hospitalisé d’office au CHU d’Argenteuil. L’enquête devra déterminer les causes du geste de cet homme. Aucune victime n’est à déplorer.