La nouvelle est tombée en fin d’après-midi : le site de Gonesse sera bien fermé. L’un des repreneurs Arcole Industrie propose de conserver 46 sites sur 85 en France. Des doutes subsistent aussi sur l’emplacement du siège social, aujourd’hui à Gonesse.
 
La journée a été longue pour les Mory Ducros. Les représentants du personnel étaient réunis dans un hôtel de Survilliers pour découvrir les offres de reprises du groupe. Au nombre de deux : celle de Malherbe et celle du principal actionnaire Arcole Industries. Les salariés, qui attendaient à l’extérieur, étaient inquiets.


Mory Ducros annonce de fermeture de sites par vonews95

Les représentants du personnel et d’abord les syndicats espéraient davantage d’Arcole Industrie, principal actionnaire de Mory Ducros. Entre la fermeture annoncée de l’agence de Gonesse et l’annonce d’une ouverture à Goussainville, il parle d’aberration :

ITW Fabian Tosolini – Mory Ducros par vonews95

 
Quant à l’administrateur judicaire, il explique que les salariés devront être "pragmatiques". "La reprise de 48 agences de Mory Ducros et de plus de 2.000 salariés est prévue dans l’offre améliorée d’Arcole Industries", explique Philippe Blériot, à l’issue du comité d’entreprise. Annoncée après une négociation marathon à Bercy, l’offre améliorée d’Arcole Industries serait "la seule importante qui prévoit la sauvegarde de plus de 2.000 emplois" a précisé l’administrateur judiciaire. 
 

ITW Me Philippe Blériot – Mory Ducros par vonews95