Lors d’une visite à l’aéroport Paris-Charles de Gaulle, Frédéric Cuvillier, ministre chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche, a annoncé la relance du projet CDG Express.  Une société d’études réunissant l’Etat, Réseau Ferré de France (RFF) et Aéroports de Paris doit voir le jour.

Le projet CDG Express consiste en la réalisation d’une liaison ferroviaire directe et dédiée entre le centre de Paris et l’aéroport Paris-Charles de Gaulle. Celle-ci doit permettre de renforcer l’attractivité de l’aéroport et ainsi de la France. La société d’études aura pour objet de s’assurer de la faisabilité et de la viabilité technique, juridique et financière de cette liaison. Un coup d’accélérateur dont se réjouit Augustin de Romanet. « Je me félicite que l’engagement de l’Etat et l’engagement personnel de Frédéric Cuvillier permettent aujourd’hui au projet CDG Express d’entrer dans une phase nouvelle d’études donnant toutes ses chances à cette liaison directe de voir le jour », assure le  Président-directeur général d’Aéroports de Paris. « C’est un enjeu déterminant de qualité de service pour les passagers et de compétitivité pour l’aéroport Paris-Charles de Gaulle. »