Vous n’avez pas de diplôme et vous aimeriez devenir gardien de la paix ? La police nationale lance une campagne de recrutement. Dans le Val d’Oise, 18 postes de cadets de la République sont à pourvoir. La formation de cadet prépare les jeunes à la fonction d’adjoint de sécurité et au concours interne de gardien de la paix. Deux réunions d’information sont organisées les 5 février et 5 mars prochains à Paris.

L’école nationale de police de Paris Ile-de-France recrute des jeunes pour devenir cadets de la République, option police nationale. Dans le Val d’Oise, 18 postes sont à pourvoir. Cette formation professionnelle destine les jeunes à la fonction d’adjoint de sécurité (ADS) avec une affectation proche de leur domicile et les prépare aux épreuves du concours interne de gardien de la paix. Le programme se déroule en alternance en lycée professionnel, en école de police et en services de police pendant un an. Le cadet de la République bénéficie d’une allocation d’études de 492 euros net par mois. A l’issue de sa scolarité, il perçoit la rémunération d’un adjoint de sécurité.

Pour prétendre à cette formation, il faut être de nationalité française et avoir un casier judiciaire vierge, âgé entre 18 et 30 ans, être recensé et avoir accompli la Journée Défense et Citoyenneté, et disposer d’une bonne condition physique et d’une bonne acuité visuelle.

Le recrutement se fait après examen du dossier de candidature (à retirer auprès des structures de formation de la police nationale), tests psychotechniques, épreuves sportives et pour finir d’un entretien devant une commission.

La Délégation au Recrutement et à la Formation (DRF) organise deux réunions d’information les 5 février et 5 mars prochains (71 rue Albert, Paris 13ème).

Plus de renseignements au 01 53 60 56 66 ou sur lapolicenationalerecrute.fr.