Déjà assuré de l’appui d’EELV et du MUP, le candidat PS aux municipales de Goussainville, Luc Broussy, a trouvé un accord avec le mouvement Génération engagée.

Une nouvelle alliance dont se réjouit le socialiste : « En 2008, Génération Engagée avait réalisé un score exceptionnel de 14% aux Municipales. Aux Cantonales, Yssa Bagayoko, le candidat de Génération Engagée, avait capitalisé 13% des voix loin devant Thierry Chiabodo (PCF) avec 9 % », précise-t-il. Et d’ajouter : « La décision de Génération Engagée était donc attendu avec impatience, celle-­‐ci apparaissant décisive dans le cadre de la concurrence que se livrent deux listes à gauche ». Désormais, le candidat ne doute plus vraiment de sa supériorité sur l’autre liste de gauche, menée par le maire DVG Alain Louis. Un probable « coup de grâce » selon lui.

Luc Broussy juge ainsi que le maire doit désormais « se poser très sérieusement la question de son retrait » afin de ne pas disperser les voies et risquer d’ouvrir la porte à une victoire de l’UMP Elisabeth Hermanville.