Les syndicats de l’éducation nationale et les associations de parents d’élèves lancent un appel au rassemblement mercredi 12 février à 13h devant la sous-préfecture d’Argenteuil pour réclamer la sauvegarde de l’éducation prioritaire dans la ville.

Ils dénoncent notamment la sortie des 4 lycées d’Argenteuil du périmètre de l’éducation prioritaire alors que les écoles, collèges et lycées d’Argenteuil sont pour la plupart considérés par l’administration comme faisant partie de ceux qui accueillent les élèves issus de familles les plus défavorisées socialement. Les organisations préconise une réduction des effectifs des classes et souhaitent des mesures qui aillent dans le sens de l’égalité des chances.