“J’annonce le retrait de notre liste «l’Energie des Deuillois pour une ville meilleure» d’une part pour empêcher que Deuil-La-Barre ne bascule à Gauche, et d’autre part, pour rendre la situation moins confuse face au foisonnement des listes”.
 
“En me portant candidat et tête liste pour ces élections, j’ai souhaité apporter une inflexion indispensable au redressement de notre ville, explique Josué Mrejen. Le diagnostic et les analyses consensuelles publiées sur notre site ont eu pour effet de provoquer une prise de conscience des changements profonds dont notre ville a besoin.”
 
Le Modem, venu apporter son soutien au candidat, avait préconisé un rassemblement avec la liste UDI portée par Muriel Scolan. Ce n’est pas la raison du retrait de Josué Mrejen. Ce dernier tirant à boulet rouge sur la candidate. “Lorsque Madame Scolan prend l’engagement de baisser les impôts tout en indiquant que les subventions de l’état vont baisser, démontre l’incapacité d’un candidat à maîtriser une matière essentielle de gestion de la ville : Les Finances. Cet engagement est grave, irresponsable et trompeur. Pour ces raisons évidentes, je ne soutiens pas la liste de Muriel Scolan”, écrit l’ex candidat dans un communiqué.