Alain Leikine, ancien conseiller général, annonce qu’il soutient l’ancien élu socialiste Zouber Sotbar, candidat tête de la liste « Argenteuil Solidaire », après l’échec d’un accord avec le maire sortant Philippe Doucet .  

Le PRG se range derrière Zouber Sotbar, tête de liste « Argenteuil Solidaire » et non derrière Philippe Doucet. C’est ce qu’indique l’ancien conseiller général Alain Leikine, représentant du PRG sur Argenteul. Il n’y aura donc pas d’alliance entre le parti socialiste et le parti radical de gauche dans la troisième ville d’Ile-de-France. La faute au maire sortant selon le PRG. « Philippe Doucet nous a proposé il y a plusieurs mois d’échanger sur ces aspects  – une ville dynamique, solidaire équilibrée et ouverte – et de réfléchir à la possibilité de les mettre en œuvre dans le cadre d’un projet commun, indique le chef de file du PRG à Argenteuil. Attachés à notre ville, nous avons accepté de mettre de côté nos réticences et de travailler en ce sens, (…). Mais Philippe Doucet a finalement décidé de ne pas donner suite ».

Le maire sortant, lui, impute la responsabilité au PRG qui n’aurait pas respecté la parité homme-femme. « On est en discussion avec eux depuis le mois de septembre. Ils n’arrivaient pas à me donner une liste respectant la parité. Les règles sont valables pour tout le monde. Tous nos partenaires ont réussi à la respecter. »,  affirme le député-maire socialiste d’Argenteuil. 

« Nous ne voulions pas rajouter de la division », Pascal-Eric Lalmy

Faute d’accord avec la liste du maire sortant, le PRG d’Argenteuil a donc choisi de soutenir la liste « Argenteuil Solidaire » de Zouber Sotbar, parmi celles déjà présentes à gauche dont celles du Front de gauche et de Lutte Ouvrière.

Agé de 34 ans, Zouber Sotbar est un ancien élu socialiste. En rupture avec le maire sortant, il a rejoint le parti Nouvelle Donne. « Nous ne voulions pas rajouter de la division car le but n’est pas de faire passer la ville à droite. Zouber Sotbar est un candidat de gauche responsable, progressiste, qui porte les mêmes valeurs républicaines que nous », affirme Pascal-Eric Lalmy, le patron du PRG 95.      

La gauche apparait divisée à Argenteuil pour ces prochaines municipales. A la liste du député-maire sortant, s’ajoutent trois candidats qui ont annoncé leur attention de se présenter : Cécile Sellier, tête de la liste du Front de Gauche nommée « Triple A, Argenteuil pour une Alternative à l’Austérité » ; Dominique Mariette pour la liste Lutte ouvrière ainsi que Zouber Sotbar. A droite, l’ancien maire UMP George Mothron veut reconquérir la ville. Enfin, Salah Bellouti, présente la liste sans étiquette « Nouvel Argenteuil ».

 

 

 

 

 

 

 

Normal
0

21

false
false
false

FR
X-NONE
X-NONE

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin-top:0cm;
mso-para-margin-right:0cm;
mso-para-margin-bottom:10.0pt;
mso-para-margin-left:0cm;
line-height:115%;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:11.0pt;
font-family: »Calibri », »sans-serif »;
mso-ascii-font-family:Calibri;
mso-ascii-theme-font:minor-latin;
mso-hansi-font-family:Calibri;
mso-hansi-theme-font:minor-latin;
mso-fareast-language:EN-US;}