Le maire (app PS) sortant de Montmorency, François Detton, qui vient de déposer sa liste en préfecture, ironise sur la division de ses adversaires de droite. « Pendant ce temps, nos adversaires se déchirent pour savoir qui est le plus légitime pour diriger la ville et leur seul projet consiste à revenir sur tout ce qui a été fait », déclare-t-il.

 L’élu avait réussi à remporter le scrutin de 2008 à la faveur d’une division de la droite qui avait conduit à une triangulaire. « Nos adversaires sont plus que jamais animés par l’esprit de revanche, nous sommes plus que jamais animés par l’esprit de renaissance », assure François Detton.