La demande d’armement des policiers municipaux déposée par le député-maire socialiste d’Argenteuil, Philippe Doucet, a franchi une étape. Le préfet du Val d’Oise, Jean-Luc Névache, a autorisé la ville à acheter des flash-balls. Mais les agents n’ont pas encore le droit de s’en servir.

La police municipale d’Argenteuil pourrait bien être la première du Val d’Oise à être armée. La signature d’un arrêté par le préfet du Val d’Oise, Jean-Luc Névache, va en tous cas dans ce sens. Il autorise la ville à se procurer de flash-balls. Jean-Luc Névache l’a signé vendredi, une semaine après avoir reçu un courrier dans laquelle la ville décrit les modalités d’usage de ces armes de quatrième catégorie ainsi que les conditions d’encadrement des policiers municipaux.

Mais les policiers municipaux ne peuvent pas encore s’en servir. Ils vont devoir recevoir une formation. Le député-maire socialiste d’Argenteuil, Philippe Doucet devra ensuite déposer une demande de port d’arme pour chaque agent. 

ITW Jean-Luc Nevache – Dépot de listes… par vonews95

 

 

 

Normal
0

21

false
false
false

FR
X-NONE
X-NONE

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin-top:0cm;
mso-para-margin-right:0cm;
mso-para-margin-bottom:10.0pt;
mso-para-margin-left:0cm;
line-height:115%;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:11.0pt;
font-family: »Calibri », »sans-serif »;
mso-ascii-font-family:Calibri;
mso-ascii-theme-font:minor-latin;
mso-hansi-font-family:Calibri;
mso-hansi-theme-font:minor-latin;
mso-fareast-language:EN-US;}