Ce jeudi 27 février, les élus locaux ont signé avec Jean Daubigny, préfet de la Région d’Ile-de-France, le Contrat de Développement Territorial (CDT) du « Cœur économique Roissy Terres de France », qui avait été adopté lors de la séance du comité de pilotage du 27 novembre 2013.

Bassin de 108 000 habitants et 128 600 emplois, le CDT lie entre elles, les villes de Tremblay-en-France et Villepinte en Seine-Saint-Denis ; Goussainville, Le Thillay, Roissy-en-France et Vaudherland dans le Val d’Oise, ainsi que les deux communautés d’agglomération Terres de France et Roissy Porte de France. Un projet axé sur le développement autour du Grand Roissy et des aéroports de Roissy et du Bourget. Ainsi, le contrat prévoit la création de 40 à 65 000 emplois sur 20 ans et entend faciliter l’accès à l’emploi pour ses populations. Il vise également un objectif de part modale des transports en commun de 40% à l’horizon 2030. Enfin, la prise en compte des enjeux environnementaux sera formalisée dans un cahier de prescriptions environnementales qui s’appliquera à l’ensemble des projets qui verront le jour sur le territoire.

Pour prendre connaissance du CDT complet.

Les signataires :

Jean Daubigny, préfet de la Région d’Ile-de-France, Préfet de Paris, François Asensi, Député, Président de la Communauté d’agglomération Terres de France et maire de Tremblay-en-France, Patrick Renaud, Président de la Communauté d’agglomération Roissy Porte de France, Michel Montaldo, vice-président en charge du Grand Paris, par délégation d’Arnaud Bazin, Président du Conseil général du Val d’Oise,et cinq maires des villes de Roissy Terres de France.