Dimanche, un jeune homme de 19 ans à été blessé par balle à Gonesse alors qu’il circulait en voiture, rue Félix Chobert. Un événement condamné par Jean-Pierre Blazy et Karim Ouchikh, candidats aux municipales de la commune.

Pour Jean-Pierre Blazy, « tous les moyens de la police et de la justice doivent être mobilisés dans le cadre de la Zone de Sécurité Prioritaire qui vient d’être mise en place pour retrouver les auteurs de cette attaque et démanteler les trafics de stupéfiants ». Le député-maire socialiste condamne ainsi cette attaque qui constitue, selon lui, « vraisemblablement un règlement de compte dans le cadre d’un trafic de stupéfiants ».

Une thèse également évoquée par son adversaire des municipales, Karim Ouchikh pour qui « le mode opératoire n’est pas sans rappeler les actes criminels qui secouent régulièrement la ville de Marseille ». Le candidat « Gonesse Bleu Marine » prône désormais une « politique de tolérance zéro est de nature à éradiquer le poison de la violence dans les banlieues ».