Aux côtés de Philippe Doucet lors des municipales de mars, les membres du groupe « Engagés au centre pour Argenteuil » font part de plusieurs propositions dont ils souhaitent que la municipalité s’empare.

Ses membres, Frédéric Lefebvre-Naré, Pierre Bruneau, Pierre Belot, Rodia Tété et Bernard Rols, suggèrent ainsi plusieurs pistes de réflection au maire sortant. Par exemple, ils souhaitent que la mairie « s’engage à répondre dans les 48 heures à toute signalisation ou tout courrier, en indiquant qui est chargé de suivre l’information, la question ou la demande ». Autre suggestion, un aménagement rapide de Gabriel Péri et du carrefour Verdun / A.G. Belin / Léon Feix, sous la responsabilité du Département. « Le carrefour Gabriel Péri / P V-C doit être réorganisé pour ne plus bloquer toute la circulation », estiment les centristes.

Sur le terrain économique, ils proposent proposons de chercher des recettes nouvelles en ouvrant plus massivement aux publics non Argenteuillais et aux entreprises des équipements communaux. Enfin, Engagés au centre pour Argenteuil propose un référendum sur l’adhésion d’Argenteuil au Grand Paris. « L’amendement proposé par Philippe Doucet à l’Assemblée a ouvert cette possibilité aux communes limitrophes de la petite couronne comme Argenteuil. C’est une liberté importante. Nous croyons que ce choix concerne l’identité de notre ville et mérite d’être proposé aux Argenteuillais par référendum », estime ses membres.