Normal
0

21

false
false
false

FR
X-NONE
X-NONE

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin-top:0cm;
mso-para-margin-right:0cm;
mso-para-margin-bottom:10.0pt;
mso-para-margin-left:0cm;
line-height:115%;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:11.0pt;
font-family: »Calibri », »sans-serif »;
mso-ascii-font-family:Calibri;
mso-ascii-theme-font:minor-latin;
mso-hansi-font-family:Calibri;
mso-hansi-theme-font:minor-latin;
mso-fareast-language:EN-US;}

Normal
0

21

false
false
false

FR
X-NONE
X-NONE

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin-top:0cm;
mso-para-margin-right:0cm;
mso-para-margin-bottom:10.0pt;
mso-para-margin-left:0cm;
line-height:115%;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:11.0pt;
font-family: »Calibri », »sans-serif »;
mso-ascii-font-family:Calibri;
mso-ascii-theme-font:minor-latin;
mso-hansi-font-family:Calibri;
mso-hansi-theme-font:minor-latin;
mso-fareast-language:EN-US;}

Karim Ouchikh, tête de liste Rassemblement Bleu Marine à Gonesse, réagit au sondage IPSOS sur la perception des habitants du projet EuropaCity. Il parle d’un « manœuvre électorale déloyale » dans le but de « relancer la campagne laborieuse de Jean-Pierre-Blazy », maire sortant socialiste.

« C’est le dernier bobard trouvé par les promoteurs de cette opération invraisemblable pour tenter de relancer la campagne laborieuse de Jean-Pierre Blazy qui peine à séduire les électeurs gonessiens », lâche le candidat du Rassemblement Bleu Marine à Gonesse. Le sondage réalisé par l’institut Ipsos, qu’il qualifie de « bidon », a été réalisé sur un échantillon de 1003 personnes dans 22 villes du Val d’Oise et de la Seine-Saint-Denis. Il dévoile que 78% des habitants seraient favorables au projet. Aux yeux de Karim Ouchikh, la publication du sondage divulgué juste avent le premier tour des élections municipales « est une manœuvre électorale déloyale » en faveur du maire sortant socialiste qui défend largement ce projet. « Je n’ai pas besoin de relancer ma campagne qui n’est pas laborieuse. Je n’ai pas commandé le sondage. Le groupe Immochan est libre de communiquer quand il l’entend ! C’est surtout le résultat du sondage qui dérange M. Ouchikh », rétorque Jean-Pierre Blazy.

Un sondage au « sérieux approximatif »

Karim Ouchikh, opposé à Europacity, qui évoque le « sérieux approximatif de ce sondage », pointe plusieurs anomalies. Le candidat frontiste avance notamment que la fiche technique, permettant de « se faire une idée objective de la portée et de la manière dont les questions ont été posées », est introuvable. Par ailleurs, il dénonce aussi que parmi les 22 villes où les personnes ont été interrogées, « plus de la moitié de celles-ci se trouve situées en Seine-Saint-Denis ». Par conséquent le sondage ne reflète pas selon lui le sentiment des Gonessiens. L’adversaire FN de Jean-Pierre Blazy met en avant le manque de notoriété d’EuropaCity. Le sondage révèle en effet que le projet enregistre une notoriété spontanée de 13%.

 

 

 

 

Normal
0

21

false
false
false

FR
X-NONE
X-NONE

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin-top:0cm;
mso-para-margin-right:0cm;
mso-para-margin-bottom:10.0pt;
mso-para-margin-left:0cm;
line-height:115%;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:11.0pt;
font-family: »Calibri », »sans-serif »;
mso-ascii-font-family:Calibri;
mso-ascii-theme-font:minor-latin;
mso-hansi-font-family:Calibri;
mso-hansi-theme-font:minor-latin;
mso-fareast-language:EN-US;}