Si en 2008 Robert Hue avait été élu au 1er tour avec 69% des voix dans un duel, son successeur à la mairie est confronté à une candidature du Front de gauche. Le candidat soutenu par l’UMP compte bien en profiter, il a même ouvert sa liste à un élu PS de l’équipe sortante.