Un colistier de Jean-Michel Dubois, tête de liste FN à Enghien-les-Bains (Val d’Oise), est mort mercredi 19 mars à l’âge de 85 ans. C’est le deuxième décès enregistré sur cette liste Front national.

Agé de 84 ans, ce colistier était en 27e position sur la liste du secrétaire national du FN à l’outre-mer. Le secrétaire départemental du FN Val d’Oise n’était pas au courant de ce nouveau décès. Lundi, on apprenait que la colistière inscrite en 32e position était morte à l’âge de 96 ans fin février, quelques jours après le dépôt de la liste en préfecture, le 18 février. N’apprenant son décès que trop tardivement, le candidat avait alors expliqué n’avoir pas pu changer la composition de sa liste. Jean-Michel Dubois n’était pas joignable jeudi en fin d’après-midi. 

"Il s’agissait d’un ancien adhérent plus à jour cotisation", précise Alexandre Simonnot, patron du FN95. Pas question cependant pour le FN de polémiquer sur l’âge du colistier. "A 86 ans, ce n’était pas un vieillard", ajoute le frontiste, qui évoque un concours malheureux de malchance pour Jean-Michel Dubois. "Cela aurait pu m’arriver aussi, c’est la fatalité", philosophe celui qui est aussi candidat à Taverny. Alexandre Simmonot insiste cependant sur le fait que les deux colistiers d’Enghien n’étaient pas en position éligible sur la liste FN à Enghien.