Georges Mothron arrive en tête avec 44,21 % devant le député-maire sortant socialiste Philippe Doucet, crédité de 41,77%. Les deux candidats misent maintenant sur les reports des voix et sur la réserve d’abstentionnistes pour gagner.

Il est 23 heures à la mairie d’Argenteuil quand des « Mothron » résonnent en chœur dans le hall d’entrée. Le candidat UMP, une écharpe bleue autour du cou, a dû mal à se frayer un chemin au milieu des applaudissements. Une arrivée en vainqueur. Et pour cause, l’ex-maire de 65 ans arrive en tête, crédité de 44,21% des voix.

Reaction Mothron par vonews95

Un peu plus loin, on entend des huées. Un groupe de personnes, la broche « Tous fiers d’être argenteuillais » apparente, scandent le nom de « Philippe Doucet ». Le député-maire sortant socialiste, retranché dans les étages de la mairie avec son équipe, fait enfin son apparition. Il sort de son silence pour dévoiler les résultats. Le candidat socialiste annonce son score. Il obtient 41,77 % des voix. Malgré sa deuxième position, Philippe Doucet affiche un certain soulagement.

 

Reaction Doucet par vonews95

Celui qui annonçait avoir fait le rassemblement autour de lui, estime donc avoir réalisé un bon score vue la division de la gauche. Il ajoute d’ailleurs avoir fait mieux qu’en 2008 au premier tour, 6,5 points de plus. Philippe Doucet tient un discours confiant. Tout comme son adversaire, il mise sur la mobilisation des abstentionnistes et pense avoir la réserve de voix à gauche de son côté.

Normal
0

21

false
false
false

FR
X-NONE
X-NONE

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin-top:0cm;
mso-para-margin-right:0cm;
mso-para-margin-bottom:10.0pt;
mso-para-margin-left:0cm;
line-height:115%;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:11.0pt;
font-family: »Calibri », »sans-serif »;
mso-ascii-font-family:Calibri;
mso-ascii-theme-font:minor-latin;
mso-hansi-font-family:Calibri;
mso-hansi-theme-font:minor-latin;
mso-fareast-language:EN-US;}

Vers une alliance ?

La liste Front de gauche emmenée par Cécile Sellier constitue en effet une manne importante. La candidate de 44 ans arrive en 3e position avec 6,62 % des suffrages. Un score qui laisse la possibilité au Front de gauche d’envisager une fusion avec Philippe Doucet. Des discussions étaient déjà engagées au sein du parti à l’issue des résultats. Le parti communiste, lui, doit se rassembler lundi soir. « Nous ne sommes pas complètement réjouis de notre score mais en même temps ce n’est pas une catastrophe. On reste la troisième force politique de la ville, déclare la tête de liste. Aujourd’hui nous n’avons rien décidé ».

Philippe Doucet, lui, affirme « n’être ni pour ni contre une fusion » et assure que des discussions vont être entamées. Fusion ou pas, ce qui est sûr c’est que pour espérer l’emporter face à Georges Mothron, le député-maire socialiste va avoir besoin de cet électorat. Tout comme celui des autres listes qui sont, elles, arrivées loin derrière. Dominique Mariette pour Lutte Ouvrière récolte 3,12%, devant Zouber Sotbar, l’ex élu socialiste en rupture avec le député-maire sortant qui comptabilise 2,57 %. En dernière position, arrive le candidat sans étiquette Salah Bellouti avec 1,70%.

Mobilisation générale

Les abstentionnistes seront donc au cœur de ce deuxième tour comme les reports de voix. Le taux de participation de ce premier tour qui s’élève à 53,35 % est plus faible qu’il y a six ans, un point de moins. Comme en 2008, la bataille entre les deux hommes s’annonce serrée. Il y a six ans, Philippe Doucet était arrivé derrière Georges Mothron avec plus de 10 points d’écarts avant de l’emporter de 327 voix.

Normal
0

21

false
false
false

FR
X-NONE
X-NONE

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin-top:0cm;
mso-para-margin-right:0cm;
mso-para-margin-bottom:10.0pt;
mso-para-margin-left:0cm;
line-height:115%;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:11.0pt;
font-family: »Calibri », »sans-serif »;
mso-ascii-font-family:Calibri;
mso-ascii-theme-font:minor-latin;
mso-hansi-font-family:Calibri;
mso-hansi-theme-font:minor-latin;
mso-fareast-language:EN-US;}