"La France est prête aux réformes du millefeuille territorial", a déclaré le Premier ministre lors de son discours devant les députés. 

 Le Premier ministre propose de supprimer les assemblées départementales à l’horizon 2021. Il promet un long débat sur ‘l‘avenir des conseils départementaux". Auparavant, Manuel Valls entend supprimer la compétence générale des départements et régions qui leur permet aujourd’hui de porter des projets en dehors de leurs seules obligations.

Le Premier ministre propose également de diviser par deux le nombre de régions. Le gouvernement proposera "une nouvelle carte des régions" pour le 1er janvier 2017. Les régions pourront « proposer de fusionner mais en l’absence de propositions, le gouvernement proposera des changements par la loi ». Le Premier ministre proposera également "une nouvelle carte intercommunale au 1er janvier 2018".