Pour la majorité des villes valdoisiennes, la rentrée 2014 marquera la mise en place des rythmes scolaires. Outre le coût de la réforme, le recrutement des animateurs peut relever du parcours du combattant pour certaines collectivités. Alors que certaines villes tentent de trouver des solutions, d’autres préfèrent repousser sa mise en œuvre. 

http://www.dailymotion.com/embed/video/x1tgc5t