Le Cercle de silence de Cergy-Pontoise se tiendra pour la 55ème fois ce vendredi 16 mai, de 18 heures à 19 heures, en haut de l’escalator de la gare de Cergy-préfecture. Les participants du cercle réclament le respect de la dignité et des droits fondamentaux de tous les étrangers.

Le cercle de silence de Cergy entend attirer l’attention du public sur « les effets néfastes des conceptions sécuritaires et officielles en matière d’immigration, et notamment sur le recours abusif à la rétention administrative pour l’expulsion des sans papiers ».

Ses membres ont par ailleurs adressé une lettre aux candidats franciliens en lice lors des prochaines élections européennes. Parmi les thèmes abordés, le choix du pays d’asile actuellement rendu impossible par les accords « de Dublin », les normes « minimales » en matière d’asile ou encore les missions et le contrôle du fonctionnement de l’agence Frontex.