Dénonçant une mouvance « ouvertement xénophobe », Jean-Pierre Blazy, député maire PS de Gonesse, critique les « patrouilles anti-racaille » de Génération identitaire dans le métro parisiens.  L’élu assure avoir alerté le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, sur la question.

« Les patrouilles anti-racaille de Génération identitaire doivent être interdites ! » Jean-Pierre Blazy monte au créneau, pointant l’apparition d’ « opérations de sécurisation » sur les réseaux de transport urbain de certaines villes françaises, dont Paris le 9 mai. « Prétendant lutter contre le sentiment d’insécurité dans le métro, ces jeunes d’une mouvance d’extrême-droite ont indiqué vouloir réitérer cette initiative prochainement », précise l’élu, qui appelle à des sanctions en cas de reconduction du dispositif : « Indigné par de telles pratiques qui sont une menace réelle pour l’ordre public dans les transports en commun, j’ai interpellé le ministre de l’intérieur, Bernard Cazeneuve, sur les nécessaires mesures qui doivent être prises pour en interdire l’organisation et sanctionner ce genre d’initiative si elle devait se réitérer ».