Interrogé au sujet de la démission de Jean-François Copé de la présidence de l’UMP, Axel Poniatwski, chef de file de l’UMP 95, se félicite. « Je salue cette décision que je trouve courageuse et respectable », déclare le député-maire de L’Isle-Adam.

Le patron de la droite, qui évoque une décision allant dans « l’intérêt de l’UMP », juge que cette démission « va permettre petit à petit de sortir de la crise politiquement, parallèlement à l’instruction ». En attendant l’élection d’un nouveau président, l’intérim sera assurée jusqu’en octobre prochain par Jean-Pierre Raffarin, Alain Juppé et François Fillon. L’instance sera alors renouvelée, au même titre que les instances départementales. Une bonne chose pour Axel Poniatowski, pour il est « nécessaire de renouveler les idées et les personnes ».