Le Service départemental d’incendie et de secours du Val-d’Oise a déployé 9 postes de commandement avancés à l’occasion de l’épisode de grêle, indique la préfecture dans un point de situation ce lundi à 19h.

 Des colonnes de renforts en provenance de département voisins (Brigade des sapeurs-pompiers de Paris, SDIS de Seine et Marne et Essonne) ont apporté le concours de 32 personnels opérationnels qui ont renforcé les 450 pompiers du Val-d’Oise déployés et relevés en permanence sur le terrain, au service des sinistrés. 

Des moyens nationaux et zonaux importants ont été mobilisés à partir de  l’établissement de soutien logistique de la Direction générale de la sécurité civile  installé à Méry/Oise : plus de 800 bâches (de 24 à 48 m² chacune) et plus de 3.600  m² de film d’étanchéité ont été distribués et mis en œuvre pour protéger des  toitures endommagées. 

Une chute de toit
La préfecture rappelle à cette occasion que "les travaux sur toitures représentent un risque important pour toute personne qui n’a pas l’habitude ou la formation nécessaire ; on doit, malheureusement, déplorer une chute de toit qui a conduit à  une hospitalisation". 

Persistance d’une situation orageuse
Le bulletin météorologique interrégional de ce lundi 16 heures confirme la persistance d’une situation orageuse avec des risques de séquences virulentes  jusqu’en seconde partie de nuit prochaine. 

Vigilance des acteurs de la protection civile
"La vigilance et la mobilisation des acteurs de la protection des populations ( maires, services municipaux, sapeurs-pompiers) se poursuit et un dispositif adapté sera maintenu cette nuit", indique la préfecture du Val d’Oise. 

Prévenir son assurance sous 5 jours
Il est rappelé que les dégâts occasionnés par les chutes de grêle et les infiltrations d’eau qui résulte de destruction d’éléments de toiture notamment  sont pris en charge dans la plupart des cas par les assurances multirisques  habitation. Les victimes sont invitées à déclarer le sinistre à leur assureur dans les  cinq jours.

Interruption de courant dans le Vexin
 
A la suite de l’orage de dimanche soir, des interruptions de courant ont été constatées dans l’Ouest (Condécourt, Sagy) comme dans l’Est du département (Ezanville), ERDF a mis rapidement en place des moyens importants pour rétablir dans la nuit et ce matin l’alimentation  des 150 foyers concernés.