C’est un triste anniversaire qui a été commémoré mercredi soir : les 5 ans de la mort d’Ali Ziri, retraité algérien, décédé après avoir été arrêté à Argenteuil. Une centaine de personnes s’est rendue sur le lieu de son arrestation. Depuis 5 ans le collectif qui porte son nom, se bat pour réclamer justice. Pour lui, Ali Ziri est mort des suites de violences policières. Un scénario jusque-là écarté par la justice mais le récent arrêt de la cour de cassation vient tout relancer. Le reportage de Votv.

http://www.dailymotion.com/embed/video/x1z9g3q