Nouveau président de l’Alpena, association d’élus contre les nuisances aériennes, Sébastien Meurant ne veut pas du nouveau projet d’aérogare sur Roissy CDG qui se traduirait par l’accueil de 40 millions de passagers supplémentaires d’ici 2024. "On est en devoir de s’inquiéter !

 « Il est incontestable que l’aéroport de Roissy est une fenêtre sur monde, mais il faut accompagner la croissance » et « apporter du confort aux riverains », déclare Sébastien Meurant qui réclame l’adoption de la "descente continue" pour soulager les oreilles des habitants du Val d’Oise.
 
Le maire de St-Leu-la-Forêt souhaite estfavorable à un nouveau relèvement des altitudes en approche de l’aéroport de Roissy. Il propose aussi de survoler les zones peu peuplées comme les forêts.
 
"La croissance de Roissy doit se faire dans le respect de la qualité de vie des habitants", conclut Sébastien Meurant qui ne veut pas que l’on écarte du débat les conséquences du trafic, notamment nocturne, sur la santé des riverains.
 
Voir son interview sur le pltaeau de VOtv ;

VOtv L’invité : les maires face aux nuisances… par vonews95