Un vol dans les exploitations agricoles tous les 12 jours, c’est le triste constat que font les autorités valdoisiennes. Pour limiter cette recrudescence de faits, une convention a été signée entre le préfet du Val d’Oise, le président de la chambre d’agriculture d’Ile-de-France et la gendarmerie. Première mesure : des alertes SMS envoyées par la gendarmerie aux agriculteurs pour les avertir des vols commis sur leur secteur. Mis en place à partir de juillet prochain, ce système d’alerte est une première en Ile-de-France. 

Une recrudescence de vols a été constatée depuis le début de l’année dans le Val d’Oise. 36 faits pour ce début d’année contre seulement 17 en 2013. Particulièrement visé : le Vexin. Un rebond qui a forcé les autorités à agir. Pour combattre ce fléau, un système d’alerte par SMS va être proposé aux agriculteurs du Val-d’Oise. Les agriculteurs volontaires pourront être avertis si des vols sont commis dans leur secteur et ainsi inciter à redoubler de vigilance.