Pour assurer le fonctionnement de la base de loisirs de Cergy-Pontoise, le Conseil général du Val d’Oise a voté une subvention exceptionnelle de 220 000 euros. Il demande cependant que la convention liant l’équipement à l’agglomération de Cergy-Pontoise, à la Région et au département soit revue afin de ne pas devoir augmenter sa participation au budget de la base de loisirs.

« Dans les faits la convention signée il y a plusieurs dizaine d’années liant la CACP, le Conseil général et le Conseil Régional pour la gestion de la base de loisirs a perdu son équilibre », estime le Conseil général. Celui-ci appelle donc à une remise à plat des règles de financement et espère trouver « une solution concertée » avec ses partenaires.