la Justice a donné en majorité raison aux salariés de l’entreprise STEF. Le Conseil de prud’hommes du palais de justice de Pontoise a prononcé ce mardi la réintégration de dix salariés sur onze. Ils avaient été licenciés par l’entreprise pour faute lourde, suite à une grève survenue fin janvier. STEF est une société de logistique basée à Saint-Ouen-l’Aumône, travaillant exclusivement avec les magasins Picard. Les salariés réclamaient une prime et de meilleures conditions de travail. Une victoire pour les syndicats.

http://www.dailymotion.com/embed/video/x20m9gk