Alors que les conducteurs des sociétés FlexCité 95/PAM et Acces 95 sont toujours en grève pour obtenir de meilleure condition de travail, Jean-Noël Carpentier, député MUP de la 3e circonscription du Val-d’Oise, apporte son soutien au personnel.

L’élu rappelle que l’entreprise FlexCité 95, est cofinancée par le STIF, le Conseil régional d’Ile de France et le Conseil général. « Au vu des subventions publiques conséquentes, une meilleure qualité de service dans l’intérêt des usagers doit être garantie », estime-t-il. Il y a quelques jours, Dominique Lesparre, conseiller général PCF de Bezons avait alerté le département, lui demandant d’intervenir
[voir article]. Sans succès.