Fauquet Innovation, une jeune start up technopolitaine est l’unique lauréate pour le Val d’Oise du concours de création d’entreprise de technologie innovante "i-LAB".

Fauquet Innovation est une jeune start up du Val d’Oise, incubée et accompagnée par la technopole du Val d’Oise-ACCET-Val d’Oise Technopole (site de la CAVAM). Elle est positionnée sur les sciences du vivant et de la santé.
 
Créée par un jeune docteur en pharmacie spécialisé en biomédical, Fauquet Innovation va permettre à des industriels (pharmacie et agrochimie), d’améliorer leur compétitivité, notamment en divisant les coûts liés à la purification des produits finis par des facteurs de 3 à 5.
 
Alors que le processus de purification représente pour ces industriels près de 60% du coût de production pour ces industriels, on imagine sans difficultés l’importance et l’intérêt porté à cette nouvelle technologie développée par l’entreprise Fauquet Innovation.
 
"Cette technologie a déjà fait l’objet d’un premier dépôt de brevet. Les performances ainsi obtenues sont particulièrement remarquables, observe l’Accet. 5 fois plus rapide que les procédés actuels, 6 fois moins de solvants polluant consommé,
2 fois moins de surface en salles blanches, 4 fois moins d’énergie consommée, 4 fois moins couteux. Les enjeux industriels, environnementaux, financiers et technologiques devraient permettre à Fauquet Innovation de croitre très rapidement et en faire une pépite pour le Val d’Oise".
 
Des collaborations avec des laboratoires d’établissements supérieurs sont en développement sous l’égide de la Technopole, afin d’optimiser les performances du procédé.
 
Le jury du concours I-Lab lui a accordé une aide de plusieurs dizaine de milliers d’euros.
 
Le concours i-LAB
Rebaptisé i-LAB, c’est une nouvelle formule du concours national d’aide à la création d’entreprises de technologies innovantes qui est présentée cette année.
Porté par le Ministère de l’Eductation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (MENESR), il a permis, en 15 ans la création de plus de 1.500 enteprises.
Intervenant sous la forme de subvention à la création d’entreprise, il est de fait le premier dispositif d’amorçage en France et soutient 3 catégories de projets : création/développement (création à court terme), émergence (phase de maturation) et Tremplin (étudiants et jeunes diplômés).
L’ACCET-Val d’Oise Technopole est membre du jury national (dossiers création/développement) en sa qualité de vice-président de RETIS.