Le conseil municipal d’Argenteuil de ce vendredi 18 juillet a été marqué la lecture du rapport alarmant de la Chambre Régionale des Comptes (CRC). Cette dernière évalue à 17M€ le déficit 2013 de la ville.

« Ça fait mal au cœur », lance Georges Mothron la voix quelque peu vacillante, étouffée par les cris de l’opposition. Le maire UMP d’Argenteuil s’apprête à lire le rapport de la Chambre Régionale des Comptes saisie par le préfet du Val d’Oise, Jean-Luc Névache, sur l’état des finances de la ville. « C’est un texte qui permet de confirmer que l’on ne s’est pas trompé dans les chiffres », poursuit l’élu.

La CRC évalue notamment le déficit 2013 de la ville à 17M€ soit près de 12% des recettes de fonctionnement. Elle constate également « la détérioration structurelle de la situation budgétaire de la commune ». Pour Georges Mothron, la situation est grave et assure que la mise sous tutelle d’Argenteuil n’est plus qu’une question de semaines.

VOTV ITW Georges Mothron par vonews95

Pour redresser les comptes, « il convient que la collectivité prenne rapidement des mesures de redressement proportionnées à la gravité de cette situation », peut-on lire dans le rapport. La CRC préconise notamment « une stricte maîtrise des dépenses de fonctionnement, de personnel en particulier ». Pour Philippe Doucet, le bilan que dresse la CRC n’est pas aussi noir que ce qu’a voulu faire croire la majorité. Selon le leader de l’opposition socialiste, la mise sous tutelle n’est pas pour demain.

 


VOTV ITW Philippe Doucet par vonews95

 

La CRC invite Argenteuil à voter ces mesures de redressement au prochain conseil municipal qui aura lieu en septembre. Le préfet Jean-Luc Névache avait fait savoir qu’il attendait le compte rendu de la CRC. « La CRC préconise des mesures techniques. Il appartient ensuite à la commune de mettre en œuvre ou pas ces préconisations. Je jugerai si les mesures prises par la ville permettent de rétablir les comptes de la ville », avait-il déclaré avant la publication du rapport. La situation d’Argenteuil est donc suivie de près par les services de l’Etat. Le prochain conseil municipal sera une échéance importante pour l’avenir d’Argenteuil.

Normal
0

21

false
false
false

FR
X-NONE
X-NONE

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin-top:0cm;
mso-para-margin-right:0cm;
mso-para-margin-bottom:10.0pt;
mso-para-margin-left:0cm;
line-height:115%;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:11.0pt;
font-family: »Calibri », »sans-serif »;
mso-ascii-font-family:Calibri;
mso-ascii-theme-font:minor-latin;
mso-hansi-font-family:Calibri;
mso-hansi-theme-font:minor-latin;
mso-bidi-font-family: »Times New Roman »;
mso-bidi-theme-font:minor-bidi;
mso-fareast-language:EN-US;}