Le 17 septembre prochain à 16h, sera lancée l’Association du Plan de Déplacement Inter-Entreprises (PDIE) de Roissy, sous le nom « R’Pro’Mobilité ». Elle doit permettre d’améliorer les conditions de déplacements et les offres de transport pour les salariés de la plateforme aéroportuaire Paris-Charles-de-Gaulle.

Logo R'Pro mobilité Organisée à la Maison de l’Environnement et du Développement Durable Paris-Charles-de-Gaulle, cette cérémonie sera l’occasion pour les entreprises fondatrices de mettre en avant leur engagement au service de la mobilité et de présenter leur nouveau plan d’actions pour 2014-2016.

​Depuis 2010, six entreprises de la plateforme aéroportuaire Paris-Charles de Gaulle, dont Air France, Aéroports de Paris, CIF Keolis, FedEx Express et le Groupe La Poste, travaillent à l’amélioration des déplacements de leurs collaborateurs. Ayant formalisé depuis avril 2011 un Plan de déplacements interentreprises, elles ont développé, avec la Chambre de commerce et d’industrie du Val-d’Oise, un plan d’action triennal dont le premier s’est achevé en avril dernier.

Parmi les actions menées à bien, la réalisation de fiches simplifiant la lisibilité de l’accessibilité en transport en commun de la plateforme à partir du domicile, des animations, stands et conférences durant la semaine de la mobilité, plusieurs films de communications.

Bientôt de nouveaux membres

Pour donner un nouvel élan, définir de nouvelles actions, lever des financements et intégrer de nouveaux membres, les entreprises fondatrices ont décidé de se regrouper en association animée par la Chambre de Commerce et d’Industrie du Val d’Oise.

R’Pro’Mobilité vise en tant que nouvel interlocuteur des décisionnaires publics à améliorer les conditions d’accessibilité et de déplacements sur la plateforme aéroportuaire de Paris-Charles de Gaulle, à renforcer l’attractivité des transports collectifs publics, développer les bonnes pratiques entre les entreprises adhérentes sur les questions de mobilité et réduire les déplacements inutiles et accessoires, développer l’emploi raisonné de l’automobile et renforcer les possibilités d’usage d’une « circulation douce ».

Deux nouvelles entreprises ont souhaité devenir membre adhérent de l’association : le centre commercial Aéroville et l’entreprise de sureté ICTS France. Plusieurs autres ont déjà fait part de leur volonté de rejoindre la démarche dans les prochains mois assure par ailleurs R’Pro’Mobilité.