Le député-maire de Montigny-lès-Cormeilles, Jean-Noël Carpentier, devrait une nouvelle fois s’abstenir lors du vote de confiance au nouveau gouvernement du premier ministre Manuel Valls, ce mardi à l’Assemblée nationale. « Il faut une inflexion sociale de la politique du gouvernement » explique le député de la troisième circonscription du Val-d’Oise. Si le député affirme attendre le discours du premierJNCarpentier2014 ministre pour faire le choix de son vote, il devrait bel et bien s’abstenir, ce mardi à l’Assemblée nationale. En effet, le député se dit endésaccord avec la direction « insuffisamment sociale » portée par Manuel Valls : « je demande au premier ministre une politique de relance par la demande et d’en finir avec ce critère des 3% de déficit imposé par l’Europe ». Alors qu’il laisse planer le doute sur son vote, Jean-Noël Carpentier souhaite néanmoins conserver une majorité de gauche : «  je ne ferai rien pour faire tomber la majorité actuelle, car la droite ferait pire ».