Ce vendredi 25 septembre, de nombreux élus et habitants de la communauté de communes Plaines et Monts de France (CCPMF), en Seine-et-Marne, manifesteront contre le démantèlement de leur intercommunalité, en marge d’une réunion en sous-préfecture de Sarcelles. En janvier prochain, 17 de ses communes doivent fusionner avec les Agglomérations Roissy Porte de France (CARPF) et Val de France (VDF), dans le cadre de la loi de modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles (MAPTAM).

carteintercoroissyLes manifestants, élus, agents et habitants, se réuniront à 10 heures, alors que se tiendront les discussions autour de la futur grande intercommunalité du Grand Roissy. Un rendez-vous qui doit permettre de discuter de questions administratives, alors que les élus de Seine-et-Marne sont opposés à son périmètre [voir article].

 

 

Dans l’après-midi, une assemblée générale réunira les élus et les agents de la CCPMF, au siège de l’intercommunalité à Dammartin-en-Goële. A noter que ce vendredi sera également une journée « sans CCPMF ». Les services et établissements dont l’Intercommunalité a la responsabilité seront tous fermés.