Lors du premier tour des élections régionales, les villages valdoisiens ont largement plébiscité le Front National. Le parti d’extrême droite est arrivé en tête dans de nombreuses petites communes.

FNwallerandsaintjust

La liste menée par Wallerand de Saint-Just a réussi à séduire dans les villages du Val d’Oise.

Très souvent au dessus de la barre des 30%, la liste menée par Wallerand de Saint-Just en Ile-de-France a réussi plusieurs gros scores dans les villes les moins peuplées du département. Elle a notamment récolté 50,52% des suffrages à Epinay-Champlâtreux et 50,57% à Amenucourt. Le FN a également régulièrement dépassé les 40%, comme à Bouqueval (49,15%), Saint-Clair-sur-Epte (48,03%), Livilliers (43,58%), Bray-et-Lû (43,43%), Mareil-en-France (43,10%), Moussy (42,31), Roissy-en-France (42,12%), Villeron (41,35%), Cormeilles-en-Vexin (41,30%), Ambleville (41,29%), Jagny-sous-Bois (41,11%) ou encore Lassy (40,28%). On retiendra également le “carton” du Front National à Vaudherland, petit village tout proche de Roissy, avec 75,76% des suffrages.

 

Dans les petits villages, la lutte s’est souvent résumée à un duel droite/extrême droite. Lorsqu’ils n’ont pas porté leur choix sur les candidats frontistes, les électeurs ont en effet essentiellement opté pour la liste de Valérie Pécresse. Souvent juste derrière le FN dans les villages, la candidate LR arrive tout de même en tête à Boisemont (37,41%), Frémainville (26,42%), ou encore Châtenay-en-France (50%).