Plus d’heures, c’est ce que réclame les personnels du lycée Montesquieu d’Herblay. Il y a un mois, le Conseil d’administration du lycée rejetait la dotation horaire globale proposée : 1352 heures pour un effectif de 1093 élèves. Bien insuffisant selon les personnels, qui dénoncent des classes surchargées et un appauvrissement de l’offre éducative. Lundi dernier, une délégation du lycée s’est rendue à l’Inspection académique pour tenter de renégocier cette dotation. Olivier Dalmont est professeur d’histoire-géographie et représentant du personnel :