Relier le Terminal 2 de l’aéroport de Roissy à la gare de l’Est en 20 minutes, avec des départs tous les quarts d’heure, c’est l’objectif du CDG Express. L’enquête publique sur le projet est en cours depuis le 8 juin et se terminera le 12 juillet. Déclaré d’utilité publique, le CDG Express fait l’objet de nombreuses critiques, notamment sur son impact environnemental et sur les risques de dégradation de services sur les autres lignes du réseau francilien. Le projet est estimé à 1,5 milliards d’euros.