Un incendie s’est déclaré vendredi soir dans une chambre du troisième étage du nouvel hôpital de Gonesse, ouvert depuis le 23 mai. Quatre patients et trois agents hospitaliers légèrement intoxiquées en raison des fortes fumées ont été placés en observation quelques heures aux urgences.

Hôpital GonessePlus de peur que de mal vendredi soir à l’hôpital de Gonesse. Aux alentours de 20h30, au troisième étage de l’établissement flambant neuf ouvert depuis un mois, une patiente a mis le feu à son matelas en allumant une cigarette. « Il s’agit d’une dame avec une antériorité psychiatrique. Elle voulait absolument fumer dans sa chambre et avait été rappelée à l’ordre plusieurs fois par l’équipe soignante », explique Bruno Gallet, directeur financier de l’hôpital de Gonesse.

 

Rapidement, une cinquantaine de pompiers arrivent sur les lieux et parviennent à maitriser l’incendie. Les dix- neuf patients du service de médecine polyvalente où le feu s’est déclaré, ont été évacués et transférés dans une autre aile de l’établissement. Quatre d’entre eux ainsi que trois agents hospitaliers, légèrement intoxiquées ont été placés en observation aux urgences.