L’Opievoy vit ses dernières heures. L’organisme, qui gère un parc de logements sur trois départements franciliens dont le Val d’Oise, va disparaître au 1er janvier prochain. Le Conseil départemental a donc choisi de récupérer la gestion des logements valdoisiens au plus vite, via son office Val-d’Oise Habitat (VOH).