Présent une nouvelle fois dans la primaire de la gauche, le Parti radical de gauche (PRG) est représenté par Sylvia Pinel, la seule femme de la compétition. Pour Pascal-Eric Lalmy, le président du PRG 95, Sylvia Pinel porte avant tout « un discours progressiste et moderne qui renouvelle les projets de la gauche« .